• Chapitre 56: Les enfants, ma vie

    Chers lecteurs, 

    L'accouchement s'est extrêmement bien passé. Trois jours plus tard, ma descendance était à la maison. Shanice et Drake ont été des amis exemplaire puisqu'il ne veulent pas immiscer dans l'éducation des enfants. En effet, Shanice ne veut pas être appeler "maman" par les petits, mais seulement "Shanice", afin de ne pas déstabiliser ses premiers enfants. Mais comme toutes bonnes maman, elle veut avoir des nouvelles, d'eux. Ce qui est plutôt normal vous me direz. D'ailleurs, elle est venue 2 semaines après la naissance les voir.

    Mais seulement voilà ... il faut vous dire que je n'ai toujours pas eu une petite princesse, et que théoriquement la lignée des Malamor est encore sur le fils. Puisque, je vous le rappelle, papa a décidé que seul une fille pourrait me succéder. Alors, bien que je sais lui en demander beaucoup, j'ai réitéré la demande d'être une nouvelle fois la mère porteuse de mon enfant. Au début, la réponse était catégorique: c'était non. Puis à force d'insister, elle est partie en me promettant d'en parler avec Drake. Je n'étais clairement pas confiant, mais j'avais espoir. Shanice faisait faire à Drake tout ce qu'elle voulait, et elle aimait tellement être enceinte ... En tout les cas, je croisais les doigts pour une réponse positive.

    En attendant, je dois avouer que j'étais pas mal occuper pour oublier mon inquiétude face à ma demande. En effet, Shanice nous avait donné deux beaux bébés. Deux garçons que nous avons appelés Gabriel et Charly. Ils étaient adorables bien que un peu braillards. Ceci dit, nous les aimions et les entendre pleuré étaient pour moi un cadeaux: Ils étaient là et c'était le principal.

    Que j'aime mes fils. Ils sont désormais ma raison de vivre. Malgré leur jeune âge, je peux vous dire qu'ils sont bien différents. Déjà physiquement puisque Gabriel a hérité de la peau de sa maman. Mais aussi de façon de se comporter. Charly est un bébé rieur qui adore être dans les bras. Gabriel est un bébé calme qui n'aime pas être embêter. Je l'ai vu très peu de fois sourrir, mais peut être quand grandissant, tout cela changera ? 

    De plus Sylvain semble avoir un peu oublier notre dispute et ... s'occupe de temps en temps de nos bébés. Mais je peux voir dans ses yeux qu'il ne vit pas le même grand bonheur que moi ... et c'est plutôt dommage ...

    Une fois changer et avoir bu, nous avons remis les bébés dans leurs berceaux respectifs puis nous les avons laissé. Ils avaient l'air si calme, ces deux petits anges.

    Jordan avait accepté de garder les bébés. J'en ai profité pour proposer à Sylvain d'aller tout les deux en boîte de nuit. Il a tout de suite accepté. Notre éloignement depuis la grossesse de Shanice nous faisait souffrir tout les deux. Pourtant, il fallait bien que je lui dise que j'avais l'intention de renouveler l'expérience afin d'avoir l'héritière tant attendue.

    Très vite donc, nous nous sommes installés sur une table, puis je lui ai révélé mon intention. Au début, Sylvain à pas très bien réagi:

    - Et moi alors? Quand mon tour viendra? 

    - Tu dois comprendre que je n'ai pas le choix Syl' ...

    - Peut être, mais moi dans tout ça Terry? Tu dis m'aimer mais il n'y a que moi qui fait des concessions ...

    - Mais tu sais bien que ce n'est pas de ma faute. Le fautif, c'est Rico mon grand père. Il veut ABSOLUMENT que l'héritier soit du même sang que l'héritier actuel ...

    - Oui mais Gabriel et Charly sont là .....

    - Je sais bien mais le deuxième fautif, c'est Enrique mon papa. Il veut ABSOLUMENT que l'héritier soit une fille ...

    - Tu sais quoi? Je ne savais pas qu'en vivant avec toi, je vivais avec toute ta famille décédée !

    Cette phrase fut la dernière. Pour ne pas me disputer encore une fois, je qui parti danser ... et l'ai donc laissé seul un moment ...

    Plus tard dans la soirée, alors que je me trouvais au bar afin de manger des chips, Sylvain m'a rejoins. Il m'a regardé et m'a fait un sourire. Juste après, il m'a donné sa bénédiction pour un nouvel enfant portant mes gênes. Je fus heureux, d'autant plus que j'avais déjà fait ma demande à Shanice.

    Pendant ce temps Jordan s'occupait des bébés comme un chef. Il était très présent pour eux et j'en étais ravi. Nous formions quand même une jolie famille de mec non? 

    *************************************************************************************************************************************************

    Les mois ont passés, et la maison était au petit soin des bébés. Il allait bientôt grandir, déjà, et on pouvait voir qu'Ethan, malgré sa bienveillance avait des difficultés avec le petit Charly. Mon fils, non idiot, avait très bien compris que mon neveu ne pouvait pas le prendre dans ses bras, et il n'était donc pas intéressant à ses yeux.  Charly aimait beaucoup Sylvain, et je pense que Sylvain a une légère préférence pour lui ... Je ne lui dit pas, mais j'espère que cela changera en grandissant. Je ne voudrais pas voir Gabriel souffrir de ça dans le futur.

    D'ailleurs, le jour de l'anniversaires des petits Shanice est venue seule. Elle voulait être présente et voir ses enfants. Je ne pouvais pas le lui refuser, d'autant plus qu'elle portait mon troisième enfant. Finalement Drake avait fini par dire "oui" ... mais cela avait jeter un froid entre notre amitié et son couple. Cela me mettait mal à m'aise, mais j'imagine que c'est le prix à payer pour mon bonheur? 

    Voir Shanice pour l'anniversaire de Charly et Gabriel a également mis Sylvain de mauvaise humeur ... Il a tellement peur de ne pas être aimé par les enfants qu'il refuse presque de voir Shanice à la maison. Ceci est difficile pour moi, car comme je l'ai déjà dit, je serai redevable à Shanice et Drake toute ma vie ...

    Et il est venu le temps où les petites ont grandit. Mes fils sont tellement beaux, je suis si fier d'eux. Ils ressemble beaucoup à Shanice même si je peux voir que Charly à mon regard. 

    Gabriel semble être un enfant possessif et adorant le calme. Je vois dans son comportement qu'il idéalise son frère.

    Charly lui, est comme moi. C'est un enfant très sociable qui n'a qu'un ot à la bouche: les copains. Cela met Gaby en colère mais n'empêche en rien Charly de continuer de le dire. J'ai hate de les voir grandir et .... quand je les regarde, je me dit que finalement tout mon malheur à donner naissances à deux beaux enfants. Bientôt trois vous me direz. Ma vie n'est pas si un échec que ça ... Même s'il m'arive souvent de penser à Thierry ... D'ailleurs, j'ai appris qu'il s'était séparé de son copain ...

    Quand au petit Ethan, il y a peut il a rencontré une difficulté. En effet, à l'école, pour le besoin d'une rédaction, il est venu vers moi. Il m'a regardait puis s'est détourné. Avec une petite voix chevrotante, il a prononcé:

    - Tonton, qu'est ce qu'une maman? 

    - Euh ... bah ....

    - C'est pour l'école. Ma rédaction c'est " Quand tu penses à ta maman, que t'évoques t-elle? "

    Biensur je ne pouvais pas lui dire qu'elle lui évoque l'absence ... ni même que ça maman était méchante, qu'elle l'a abandonné ..... Je ne pouvais pas non plus lui dire qu'une maman, c'est gentille, présente pour le moindre petit bobo .... étant donné la sienne. Je suis resté bouche bée, puis lui ai lâchement dit:

    - Demande à ton papa, Ethan. Je suis fatigué.

    Mon échappatoire Jordan ... Mais si demain l'un de mes fils reviens avec une rédaction du style: " Que t'évoque ton papa et ta maman? " ... Que pourrais-je lui répondre? 

    Bref ... nous n'en sommes pas encore là et ... je dois savouré le bonheur enfin trouvé de la famille.

     

    Chapitre 55: Des parents heureux, des conjoints malheureux

    Chapitre 57: Une journée au parc

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Pythonroux
    Jeudi 12 Novembre 2015 à 20:23

    ils sont magnifiques les petits ;) mais il a pas de chance notre cher Terry avec ses deux FILS et pas de FILLE ;)

    en espérant que la petite arrive avec la prochaine grosses de Shanice. c'est facile pour personne cette situation.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :