• Chapitre 66: Si jeune, et déjà dans l'écriture

    Bonjour, 

    Je me présente, je suis Madleen. J'ai 16 ans 1/2, et je suis, paraît-il l'héritière de ce blog. J'espère être à la hauteur de mes ascendants.

    - T'en fait pas, va. Tu es jeune, on te pardonneras.

    Alors toi, tu dois être Rico, le "fondateur" ...

    - C'est ça, miss.

    Contente que tu sois là, tu seras mon mentor alors.

    - Gnée? 

    ... Bon, je le laisse digérer la nouvelle et je vous met une photo de moi:

    Cette photo ne me met pas à mon avantage. Mais elle date d'environs 6 mois. Charly, mon grand frère ... voulait me photographier afin que je puisse me présenter à vous, étant l'héritière. Mais voilà, c'était à peine deux semaines après le décès de papa. Et le coeur n'y était pas.

    - Tu es jolie, va, ça passe.

    Merci Rico. Je ne suis pas comme toute ses filles du lycée à se pavaner devant leur téléphone pour se faire une multitude de selfies. Non moi, je ne m'aime pas en photo et je trouve que de se photographier seul, c'est perdre son temps. Alors voilà. 

    Pourtant, je suis une jeune fille très sociable qui aspire à faire partie d'un groupe méga connu, dont je serai la leadeuse.

    - Chérie, ça existe ce mot? 

    Je sais pas mais on fait comme si, d'accord?  Concernant le blog, je ne serai pas comme mon défunt papa ... j'écrierai en écriture normal ... Et je ne m’intéresserai pas à la vie des autres. Cette partie de blog me concernera que moi, et biensur mes descendants. Ce que mon frère Gabriel fait de sa vie? Ce n'est pas ici que vous le saurez. Ni même celle de Charly, et encore moins celle de la peste Sophie. Pour cela, il vous suffira de suivre les actualités, et le petit chapitre que mon ascendant Rico écriera. 

    - Tu es mignonne. Toi au moins, tu ne m'oublie pas.

    Euh ... oui. Même si en vrai, c'est tout simplement parce que ça ne m’intéresse pas de passer une heure à écrire une vie que je ne vis pas.

    - ça c'est dit.

    Que dire d'autre? ... Rien, je pense. Peut être tout simplement, voici mon histoire:

    La mort de papa et de Thierry a été un vrai choc émotionnel pour moi. Moi qui n'avait jamais cotoyé la mort de près ... moi qui avait été chouchouter par un papa présent qui m'appelait "ma princesse". Moi qui avait vécu tel une princesse auprès de deux grand frère protecteur. Du jour au lendemain, mon monde s'est écroulé. Mon papa n'était plus là, mon frère Gaby quittait le foyer pour vivre avec Gianna, et je devais reprendre un blog dont je ne savais rien.

    - Je te reprends ma fille, mais ton papa t'avais dit d'aller y jeter un oeil tout de même ...

    C'est vrai. Mais quand on a 14-15 ans, ce n'est pas ce genre de lecture qui nous intéresse. Et pourtant. Après le drame, j'ai dû lire ce blog pour savoir ce qui était arrivé à ma famille, afin de ne pas faire les même erreur qu'elle. Et aussi pour découvrir, à travers les mots de mes ascendants ce qui m'attendait pour la suite. C'est après plusieurs heures passée sur ce fameux bouquins que j'appris qu'il me fallait un héritier garçon. Mais pour le moment, cela ne m'inquiétait pas. Je ne voulais pas la même vie d'Hélène ...

    - Pourquoi, elle a eu une vie de rêve, non? 

    Vivre en étant cocu toute sa vie? Non merci ... Je ne voulais pas non plus la même vie de Maria ...

    - Pourquoi, elle a eu un mari, et des enfants merveilleux ...

    Et des amants à gogo! Je ne voulais pas la vie de Selena, de Maria ...

    - Je ne te comprends pas, elles avaient une vie respectables toute les deux, non? 

    Selena était une hélène numéro 2. Elle a du partager son mari avec une maîtresse... et Maria était tellement une maîtresse de maison formidable qu'elle en a oublier de vivre sa vie!

    Ni même la vie de mon père, et ....

    - Bref, tu veux vivre ta vie, je te comprends. Mais comment la vois-tu? 

    Je veux être une fille épanoui! Etre fière de mes enfants, de mon mari, de mon travaille, de mes amis !

    - ... tu es jeune, mais un jour, tu comprendras qu'il te faudra faire de concession!

    NON!

    Après la mort de papa, c'est auprès de Thiago que j'ai trouvé du réconfort...

    Thiago est un peu comme moi. Enfin pas tout à fait, mais il a connu la perte d'un être proche. Il avait 8 ans quand le grand malheur lui est arrivé. Il se balader avec ses parents et son frère jumeaux près des falaises. Thiago et son frère étaient avec leur père a contempler la nature et le paysage. La maman sans un mot a continuer de marcher sur le bords de la falaise et s'est laissée tomber dans le vide, sans que personne n'eût le temps de dire ou faire quelques choses. Cela est un vrai et grand traumatisme pour lui .... et je sais que quand je lui parlais de ma tristesse, il me comprenait ... et ne faisait pas semblant comme pouvait le faire certaines autres personne.

    Je me suis vachement rapproché de lui ces derniers moi ... ce drame que j'ai vécu nous a rapproché. Nous avons fait toute notre scolarité ensemble, et pourtant nous ne nous fréquentions pas plus que ça. Quand je le regarde, je me dis que j'ai du être aveugle pendant tout ce temps. Au delà de sa beauté physique, c'est un être fabuleux qui a les mots pour vous réconforter.

    - Ça sent le béguin, miss?

    Peut être. Enfin je ne sais pas.

    Il est vrai que je ressens une attirance pour lui. D'autant plus qu'il ne m'a jamais laissé tomber.  Mais, à mon âge, que savons nous de l'amour? Je ne veux pas me précipité vers un garçon .... pour le regretter plus tard. Thiago est un excellent ami et je ne veux absolument pas le perdre. Je m'en voudrais tellement. L'amitié est quelque chose de tellement unique ...

    - Et l'amour alors?

    J'ai le temps Rico. Je sais que pour toi, la priorité est de perdre sa virginité, mais pour moi elle est sacrée. Et je veux que celui qui posera ses mains pour la première fois sur moi soit l'unique homme qui le fera.

    - Et ben, c'est pas demain que tu feras des folies de ton corps, crois moi.

    Qu'il en soit ainsi, alors!

    Un soir, où je suis restée longtemps a parler avec Thiago, j'ai fais la connaissance de Lino, son frère jumeau. Ils sont jumeau et pourtant si différent. Ils sont tout les deux très beaux, mais quand Lino me regarde, je suis toute chose ... Je ne saurai l'expliquer ...

    - Ton corps a envie de lui, ma puce!

    Arrêtes, Rico, s'il te plaît.

    - Quelle politesse. Pour te récompenser, je vais me taire ... jolie héritière!

    Lino, je ne l'ai croisé que 10 minutes, et pourtant, j'ai comme l'impression de le connaître déjà. C'est bizarre, et je crois que Thiago a vu que la rencontre de son frangin ne m'a pas laissé indifférente. 

    Durant cette période difficile de deuil, j'ai pu compter aussi sur le soutien de ma maman.

    - De ta génitrice, Madleen! Elle est pas encore vieille elle?

    Rico! Je veux bien être douce et gentille avec toi, mais je te demande en échange de respecter celle qui m'a mise au monde, et qui est par conséquent ma maman. Grâce à elle, je me sens encore une adolescente.... je sais que j'ai le droit à l'erreur, je sais que si j'ai besoin, je peux compter sur elle.

    - Et tes frères? 

    Arrêtes Rico, s'il te plaît. Ils ont tout juste 18 ans 1/2... une ados et une gosse à leur charge, c'est déjà pas mal.

    - C'est vrai... mais met toi en tête qu'une fois que Charly quittera le foyer, se sera à toi toi d'élever Sophie.

    NON! LA PESTE! A moi de l'élever? .... L'enfer!

    Quoique ... depuis le décès de Thierry, Sophie n'est plus tout à fait la même. Elle est morose, et n'arrêtes pas de rester devant l'urne de son papa, comme si elle l'attendait. Sa réaction m'étonne, car je ne l'a pensais pas comme ça. J'ai toujours cru qu'elle jouer avec les sentiments de Thierry pour se le mettre dans sa poche. Mais à voir son état, je ne suis plus sure de rien. J'ose espérer pour elle qu'elle remontera rapidement la pente ... et pour moi aussi. Je ne compte pas jouer la soeur parfaite avec ce loustique!

    Quand je me sens triste, parce que malgré le temps qui passe, je suis toujours malheureuse de ne plus avoir mon père près de moi, je me perds en jouant quelques notes avec ma guitare. Enfin, ce n'est pas MA guitare puisqu'elle a appartenu à Hélène ...

    - Tout ce qui a appartenu a Hélène est à toi, chérie. Tu n'as pas seulement hérité de ce blog, mais de tout ce que tes ancêtres ont eu aussi.

    Je sais bien, mais quand je joue avec cette guitare, je ne peux m'empêcher de penser que mon arrière grand-mère y est posée ses mains. La guitare me fait un grand bien ... et m'aide à ne plus penser à ma tristesse. C'est ce qu'on pourrait dire un échappatoire.

    Grâce à Thiago, maman et la musique, j'ai pu me remettre petit à petit du drame survenu, il y a maintenant 6 mois.

    Même s'il m'arrive de le voir encore. Je n'ose pas en parler, parce que depuis que je suis toute petite, on me répète que les fantômes n'existe pas ... Mais pourtant, j'ai beau me frotter les yeux, je le vois. Ils semble à chaque fois être heureux. Pour l’anecdote, la dernière où je l'ai vu, c'est quand je suis allé en boite de nuit avec Gaby et Thiago. Tout les deux, ils s'éclataient comme des fous. Moi la musique ne m'emballait pas, et alors que je tournais légèrement la tête sur ma droite, je l'ai vu, là, sur la piste de danse. Si si, je vous jure .... et je vous promet, je ne suis pas dingue. Je l'ai même entendu me dire: " Je ne me suis jamais autant amuser qu'en étant mort " ... C'est bizarre, hein? Je restais là, sans bouger, sur la piste ... quand Thiago m'a dit:

    - Eh Mad! On est là pour s'amuser! Bouge ton corps! ou alors T'ES FATIGUÉE!!

    ... Faisant mine de rien, je me suis dirigée vers lui, puis lui est crier dans ses oreilles:

    - JE NE SUIS PAS FATIGUÉE!! HOUHOU!!! 

    Et je me suis déchaîner jusqu'au petit matin avec les gars. Je m'étais bien amusée malgré la vision que j'avais eu de papa ...

    Je passe beaucoup de temps de temps avec Lino et Thiago. Je dirai que c'est mes meilleurs potes. Et pourtant, en même temps, quand je l'ai regarde tout les deux, je ne peux m'empêcher de penser à eux dans d'autres circonstances. Je ne peux m'empêcher de penser de me perdre dans les bras de Thiago, ou de donner un doux baiser à Lino. Cette situation me met mal à l'aise, car les concernant, je ne sais pas ce qu'il pense de moi. M'aiment-ils, eux aussi? Ou me fais-je des films? Je ne sais pas ... tout deux sont très proches de moi ... dans leur sms, ils m'envoient des petits cœurs, ils m'enlacent régulièrement, et me disent "tu me manques" quand je ne leur donne pas de nouvelles tout les jours ... Que dois-je penser? Et surtout, lequel des deux est l'élu de mon coeur?

    - Celui qui te rends les mains mouates, celui qui te fait rire pour rien, celui pour qui tu quitterais tout s'il te le demandait ...

    Les deux ... non, je suis indécise.

    Lino est quelqu'un de rangé. Il aime avoir un peu de temps seul pour lui ... Sa passion à lui, c'est la peinture, même s'il avoue avoir peu de temps pour s'améliorer dans le domaine. En effet, il passe son temps à sortir avec son frangin et laisse de coté son coté un peu créatif. C'est dommage, mais il ne sait pas dire non à son frère. Chez lui, c'est ses yeux qui me font de l'effet. Quand il me regarde .... j'ai l'impression que je pourrais m'envoler ... il me donne des ailes ... que je n'ai pas!

    - Personne à des ailes, ma puce! Ne sois pas triste pour quelques choses d'impossible.

    ... tu as raison.

    Concernant Thiago ... c'est ... un tout. Sa personnalité, son physique, sa gentillesse. Tout sur lui me plaît. Il me fait rire, et nous avons une belle complicité. C'est ce qui me fait penser qu'il ne peut être qu'un ami? Parce que bien que je l'apprécie, je ne me sens pas poussé des ailes quand il me regarde. J'aime être avec lui, mais je ne me sens pas aussi chose qu'avec Lino. On parle beaucoup ensemble ... de ma passion naissance pour la guitare. Lui aussi aime la musique, mais il préfère danser dessus. C'est un excellent danseur ... qui prends soin de lui. Il aimerait être culturiste ... et il est bien parti. Il est déjà beaucoup musclé pour son age, vous ne trouvez pas? 

    Mais voilà, si j'ai passé 1 chapitre entier à vous parler d'eux, ce n'est pas pour rien. Je fête bientôt mon anniversaire, et je ne veux pas perdre mon temps. Je ne veux pas faire comme mon papa, et avoir eu à peine le temps d'avoir élever mes gosses. Je veux les voir grandir, se marier, faire leur vie, et voir mes petits enfants. C'est pour cela que je vous donne le choix: 

    D'après vous, lequel des deux est fait pour moi? Thiago le beau brun, ou Lino les yeux vert ? 

    Pour répondre, je vous laisse voter grâce au sondage ... ou par commentaire ;)

    Merci d'avance.

    Mad'.

     

     

    P.s: Comme je suis heureux. Mon arrière petite fille renoue avec les traditions familiales. Elle écrit avec une taille normale et fait de beaux efforts de narrations. Elle va même jusqu’à vous faire voter ... puisque mon petit fils ne vous a rien laissé gérer de sa vie. Je suis ravie qu'elle soit l'héritière. Avec elle, je suis certain que la lignée Malamor restera honorable. Je vous remercie de votre lecture, et espère que la petite aura vos avis sur l'éventuel chanceux qui entrera dans la famille. Bisous de Rico.

     

    P.S 2: Je suis navrée de se retard de publication, mais j'ai eu ... un grave problème familiale et je n'avais plus aucune motivation pour quoi que ce soit. Encore désolée, en espérant que vous n'avez pas oublié ma petite famille sims ^^

    Chapitre 67: Jeune adulte avec beaucoup de questions

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Février 2016 à 20:11
    nina04

    et voila c'est voté! non non je n'oublie pas la jolie petite famille!

    Je ne commente pas tjs mais je suis! ^^ pas mal l'héritière en tout cas!

      • Dimanche 28 Février 2016 à 13:50

        Merci pour ta lecture et ton vote ^^

    2
    Suyaya
    Vendredi 26 Février 2016 à 13:08

    Beau premier chapitre pour Madleen, moi je penche pour Lino car avec son côté rangé il semble mieux correspondre au souhait de vie de Madleen. Et puis elle a l'air d'être plus attirée par lui que par Thiago.

      • Dimanche 28 Février 2016 à 13:51

        Merci Suyaya ^^ Ahahah, je pense surtout que Madleen est très indécise ^^ Mais merci pour ton vote

    3
    Pythonroux
    Dimanche 28 Février 2016 à 10:42

    très beau chapitre de la part de Madleen, elle est toute mimi la petite, c'est Rico qui doit être content ^^

    pour le choix des garçons, je dirai bien les deux et je m'explique ;) : le choix de Thiago est un bon choix parce qu'elle parle avec lui de tout et ils semblent donc être un tout ensemble et le choix de Lino est bon aussi parce qu'avec lui ça sent plus la passion ^^

    mais j'ai fait mon choix sur le sondage et on verra bien ;)

    4
    Dimanche 28 Février 2016 à 13:52

    Merci pour ta lecture ^^ 

    Ooh oui, Rico semble plutôt fier de sa descendance, à voir avec le temps ^^

    D'où la complexité du choix ^^ En tout cas merci pour ton vote :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :